Le préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest

 
Les pouvoirs dévolus au préfet de zone sont définis par le code de la défense actualisé par les décrets du 4 mars 2010 et le décret du 6 mars 2014 relatif aux secrétariats généraux pour l’administration du ministère de l’intérieur. Le préfet de zone est responsable de la préparation et de l’exécution des mesures de sécurité nationale au sein de la zone de défense et de sécurité qui comprennent à la fois des mesures en matière de sécurité civile, de sécurité intérieure et de sécurité économique.

Cette responsabilité s’exerce soit par la mise en œuvre de plans zonaux (notamment ORSEC), ou par une fonction de veille, de coordination, d’animation en matière de sécurité nationale ou de direction de l’action des préfets des départements de la zone dans certains domaines. En cas de crise grave dépassant le cadre ou les moyens du département, le préfet de zone vient en appui des préfets et fait en sorte de leur apporter les renforts nécessaires en hommes et en matériels. Le préfet de zone peut se voir confier une autorité sur les préfets de région et de département lorsque la sûreté de l’Etat est menacée.

Depuis 1996, le préfet de zone est assisté d’un préfet délégué pour la défense et la sécurité.

Par décret du Président de la République en date du 10 février 2016, Patrick DALLENNES, administrateur civil hors classe, a été nommé préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès de Christophe MIRMAND, préfet de la région Bretagne, préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest, préfet d'Ille-et-Vilaine.

préfet dallennes

Patrick Dallennes, préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès de Christophe Mirmand, préfet de la région Bretagne, préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest, préfet d'Ille-et-Vilaine

Consulter le curriculum vitae du préfet Patrick Dallennes

> CV Patrick Dallennes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Le préfet de zone assure la direction de trois fonctions principales :

- Avec l’appui des services du Secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur (SGAMI Ouest) placés sous son autorité, il assure les fonctions support de la police nationale, de la gendarmerie nationale, des préfectures et des sous-préfectures selon un périmètre variable en fonction des services.

- En s’appuyant sur un Etat-major de zone, composé de cadres des sapeurs-pompiers civils et militaires, de la police nationale, de la gendarmerie nationale, et d’autres fonctionnaires de l’État, il assure des fonctions de veille, d’anticipation, de planification et de coordination en matière de sécurité civile et de sécurité économique sur l’ensemble de la zone. Il peut notamment déclencher des renforts prélevés sur les effectifs ou les moyens matériels des sapeurs-pompiers de la zone, pour apporter un soutien aux préfets de département et coordonner leur action en cas de crise dépassant l’échelle d’un département.

 - Il assure enfin la gestion des demandes de forces mobiles des préfets de département en matière d’ordre public et anime ou coordonne leur action dans certains domaines de la sécurité intérieure, notamment dans la lutte contre la radicalisation. Il élabore les mesures non militaires de défense et anime la coopération avec l’autorité militaire.