Sécurité et prévention de la délinquance en Ille-et-Vilaine

 
 
Sécurité et prévention de la délinquance en Ille-et-Vilaine

Certaines informations proposées dans cette rubrique peuvent concerner plus spécifiquement le département d'Ille-et-Vilaine. 

Pour les autres départements bretons, vous êtes invités à consulter les sites des  autres préfectures départementales : 

PREVENIR :

- c'est empêcher qu'un fait ne survienne,

- c'est aussi repérer les débuts d'une conduite dangereuse et agir sur celle-ci,

- c'est enfin empêcher les complications et les séquelles provoquées par cette conduite.

Depuis la loi du 5 mars 2007, c'est le maire qui est le pivot de la politique de prévention de la délinquance et il a, pour ce faire, la possibilité et parfois l'obligation de créer un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) ou un Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD). "Le maire ANIME sur le territoire de la commune, la politique de prévention de la délinquance et en COORDONNE la mise en oeuvre" (article 2211-4 du CGCT).

Si le maire en est le maître d'oeuvre, l'Etat met en place le cadre général de la politique de prévention de la délinquance et soutient financièrement les actions de lutte contre la délinquance par le fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD), la mission interministérielle de lutte contre les drogues et toxicomanies (MILDT) et le plan départemental des actions de la sécurité routière (PDASR).

Une fois par an, le Conseil Départemental de Prévention de la Délinquance (CDPD), présidé par le Préfet et co-présidé par le Président du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine et du Procureur de la République d'Ille-et-Vilaine, composé des acteurs locaux de prévention de la délinquance (association, CLSPD/CISPD, services de l'Etat) examine le bilan de la délinquance de l'année N-1 et prend connaissance des orientations, de la programmation FIPD, MILDT, PDASR pour l'année N.