Les Plans de Prévention du Risque Inondation

 
Crédit logo : DDTM 35

La fréquence des inondations et l’accroissement de la vulnérabilité des populations et des biens ont conduit l'État à renforcer la politique de prévention des inondations. En effet, en France, le risque inondation concerne 1 commune sur 3 à des degrés divers.

Pour sauvegarder des vies humaines et réduire le coût des dommages potentiels des inondations, l'État développe la prévision et la prévention, au travers notamment d'une meilleure information des populations exposées.

Pour suivre l'évolution des crues et obtenir les bulletins de vigilance et d'alerte émis par le service de prévision des crues, vous pouvez consulter le site internet : www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Le Plan de Prévention du Risque Inondation[1] est un outil réglementaire qui définit comment prendre en compte le risque d’inondation dans l’occupation du sol pour protéger les populations et les biens et réduire le coût des dommages. Il s’impose aux documents de planification et aux autorisations d’urbanisme. Cet outil permet de délimiter les zones concernées par le risque « crue centennale »[2] et d’y définir les mesures de prévention suivantes :

  • interdiction des implantations humaines dans les zones les plus dangereuses,
  • réduction de la vulnérabilité des installations existantes,
  • préservation des capacités d’écoulement et d’expansion des crues.

L’État est chargé d’élaborer cet outil, en concertation avec les acteurs locaux, en particulier les élus communaux.

Six Plans de Prévention du Risque Inondation (PPRI) sont approuvés dans le département d’Ille-et-Vilaine :

  • PPRI Vilaine aval (approuvé le 03/07/2002),
  • PPRI Moyenne Vilaine (approuvé le 29/04/2005),
  • PPRI Meu, Garun et Vaunoise (approuvé le 20/10/2005),
  • PPRI Vilaine amont (approuvé le 23/07/2007),
  • PPRI Bassin Rennais (approuvé le 10/12/2007),
  • PPRI Seiche et Ise (approuvé le 12/08/2008).

[1]Institué par la loi du 2 février 1995, dite loi « Barnier ».

[2]  Crue qui a 1 chance sur 100 de se produire chaque année