La fin de vie : Et si on en parlait?

 
La fin de vie : Et si on en parlait?

Vous êtes concerné(e) par la maladie grave, le handicap et/ou la dépendance? Vous accompagnez un proche en fin de vie ou tout simplement, vous réfléchissez à ces questions ? Un site dédié est mis à votre disposition.

La loi du 2 février 2016 crée en effet des droits nouveaux et renforce les droits existants des personnes malades et des personnes en fin de vie. Elle place le patient au cœur des décisions qui le concerne.

La loi répond à la demande d’une fin de vie digne, accompagnée et apaisée, par une meilleure prise en charge de la souffrance ;
elle améliore l’accès et l’utilisation des directives anticipées et les rend opposables aux médecins ;
elle clarifie le refus de l’obstination déraisonnable et instaure le droit à la sédation profonde et continue jusqu’au décès.

Retrouvez toutes les informations sur les nouvelles directives et notamment la désignation de la personne de confiance sur le site dédié : http://www.parlons-fin-de-vie.fr/fin-vie-et-si-parlait
Numéro d'appel national : 0 811 020 300
Plate-forme nationale d'écoute : http://www.spfv.fr/ecoute-info/plateforme-nationale-decoute/besoin-decoute-et-dinformation
Pour plus d'informations : www.parlons-fin-de-vie.fr