Brèves

Signature du protocole d'accord du plan breton pour l'emploi en présence de Clotilde Valter, Secrétaire d'État chargée de la formation professionnelle et de l'apprentissage

 
 
Plan de mobilisation pour l'emploi "500 000 formations supplémentaires"

Plan 500 000 formations supplémentaires

> DP_500.000Formations 23 mars 2016 (2) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,50 Mb

Tous les détails sur le site du ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Capture1

C'est en présence de Clotilde Valter, Secrétaire d’État auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, chargée de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage que le  protocole d'accord du plan breton pour l'emploi a été signé par par l'État représenté par Patrick Strzoda, Préfet de Bretagne, Préfet d'Ille-et-Vilaine, la Région Bretagne, représentée par Loïg Chesnais-Girard, 1er Vice-président, ainsi que par le Comité Paritaire Interprofessionnel Régional pour l'Emploi et la Formation Professionnelle (COPAREF) Bretagne, représenté par sa Présidente, Véronique Le Faucheur, et son Vice-président, Yann Lejolivet.

> Protocole accord plan mobilisation pour l'emploi - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,28 Mb

Le protocole d'accord définit 3 priorités :
- privilégier les jeunes, les moins qualifiés et les chômeurs longue durée
- construire une offre de formation cohérente pour les bénéficiaires, les entreprises et sur les territoires
- viser l'insertion durable à la sortie des formations

Capture2

Une convention opérationnelle des acteurs publics au service du plan breton de mobilisation pour l'emploi a également été signée par l'État, le Conseil régional de Bretagne et Pôle Emploi.

> convention opérationnelle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,47 Mb

Ces signatures font suite à l’annonce du plan d’urgence pour l’emploi par le Président de la République le 18 janvier dernier. L’un de ses axes prioritaires est l’intensification de l’effort de formation à destination des personnes en recherche d’emploi. En Bretagne, le plan 500 000 formations supplémentaires se décline en 47 000 actions de formations en 2016 contre 28 000 en 2015. 

 
 

A lire également :