Brèves

Déclenchement du niveau 3 du Plan intempérie zone Ouest pour les 20 départements de la zone Ouest

 
 
Déclenchement du niveau 3 du Plan intempérie zone Ouest pour les 20 départements de la zone Ouest

Depuis hier soir, un épisode neigeux balaye les départements de la zone de défense et de sécurité Ouest (les 20 départements des régions Bretagne, Normandie, Centre-Val de Loire et pays de Loire). Dès 16h hier, Météo-France plaçait les 20 départements de la zone Ouest en vigilance orange "neige-verglas".

La perturbation orientée Sud/Nord a touché la Vendée hier en fin de journée, à la suite des départements du Sud-Ouest. Elle se concentre désormais sur les régions Bretagne et Pays de la Loire, avant d’impacter la Normandie en fin de matinée. Le redoux est annoncé pour le milieu d’après-midi. Il s’agit d’un phénomène progressant lentement et couvrant un territoire étendu.

A cette heure, des températures négatives sont encore constatées sur une large partie de la zone, avec un léger redoux déjà constaté sur les départements du Sud de la zone, Vendée notamment. La perturbation entraîne de faibles cumuls de neige de 2 à 5 cm, suivis d’une bande de pluies verglaçantes, qui se situait à 8h au niveau de l’embouchure de la Loire et qui constitue l’élément de préoccupation majeur. Ce phénomène intervient lorsqu’une pluie très froide se transforme instantanément en verglas au contact du sol ; le risque de routes glissantes est alors maximal.

Les accidents survenus du fait de l’épisode ont provoqué l’intervention des services de secours sans qu’aucun décès n’est à déplorer ; on dénombre en revanche 136 personnes blessées (135 urgences relatives, 1 urgence absolue). Aucun véhicule bloqué n’est à déplorer, aucun centre d’hébergement ouvert.

Aucun axe du réseau routier structurant n’est coupé à la circulation.

Les gestionnaires routiers et autoroutiers ont dès hier renforcé les équipes d’intervention afin de traiter préventivement la chaussée, notamment par un salage pré-curatif effectué au plus près des pluies verglaçantes.

La préfecture de zone a activé le niveau de veille renforcé (niv.2) du Plan intempérie zone Ouest (PIZO) pour les vingt départements de la zone Ouest hier après-midi, et pris des mesures préventives en concertation avec les préfectures de département et les gestionnaires. Une limitation de la vitesse maximale des poids-lourds de +7,5 tonnes et interdiction des manœuvres de dépassement ont immédiatement été prises.

Le centre opérationnel zonal est resté en veille renforcée toute la nuit et le PC de circulation de la zone Ouest a été activé à 7h00 afin de prendre le relais et de gérer l’évènement en temps réel, sous l’autorité du préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest Christophe MIRMAND.

Les 20 départements de la zone ont été placés au niveau 3 du PIZO dès 7h ce matin, correspondant à un niveau de « crise » et permettant la prise éventuelle de mesures plus restrictives.

Le PC de circulation coordonne l’ensemble du dispositif avec les zones limitrophes, notamment Sud-Ouest et Ile-de-France, afin d’assurer la cohérence des mesures prises, notamment les mesures de stockage obligatoire et temporaire des poids-lourds, et l’information des usagers de la route en temps réel.

Il est recommandé aux usagers de la route de différer autant que possible leurs déplacements, d’adopter une conduite prudente s’ils doivent obligatoirement se déplacer et de respecter les consignes et les restrictions de circulation édictées par les autorités.